mercredi 21 octobre 2020

Grenoble : Jour 3

   Lors de mon troisième et dernier jour à Grenoble, en juillet dernier, Jones m'a conviée à déjeuner chez elle. J'étais honorée de son invitation car nous nous étions seulement rencontrées la veille - avant ça on se suivait virtuellement par le biais de nos blogs et du groupe Fashion Oddity - et j'étais très heureuse de pouvoir découvrir le superbe appartement de Jones, qui ne manque pas de goût tant pour s'habiller que pour décorer son intérieur ! Un véritable petit musée ♥ De plus, j'ai pu faire la connaissance de son bébé qui venait de naître, et c'était une joie immense de voir et tenir un si petit enfant dans mes bras alors que j'étais moi-même enceinte... J'étais très émue, et ce moment passé avec Jones et sa petite famille était des plus agréables.

...


Après le repas, nous sommes sorties toutes les deux et Jones m'a emmenée de l'autre côté du fleuve afin de découvrir le quartier Saint-Laurent, réputé pour son "quai des pizzerias". La légende raconte que ses innombrables restaurants italiens étaient tenus par la mafia, avant que cette dernière ne perde la main sur la ville... pour la laisser aux dealers des quartiers populaires ? Je n'en sais rien mais ces anecdotes m'amusent bien (quoique les fusillades qui en découlent ne sont pas très drôles, j'en conviens...).

J'ai adoré ce quartier très coloré qui m'évoquait le Sud. J'aurais voulu explorer les hauteurs qui mènent à la Bastille mais dans mon état j'évitais les escaliers.
Malheureusement, je n'avais plus de batterie sur mon appareil photo alors j'ai pris la majorité des clichés de cet article avec mon médiocre téléphone portable.
J'espère toutefois avoir pu rendre justice à ces belles façades grenobloises !


De l'autre côté de l'Isère




Cimetière Saint-Roch

Nous avons terminé notre périple grenoblois dans le cimetière Saint Roch, où j'ai pu admirer de superbes mausolées
Après cette longue promenade, je me sentais bien fatiguée mais ravie d'avoir pu profiter de cette belle ville et d'y faire de chouettes rencontres !
J'ai pris un milkshake à emporter aux Glaces du Dauphiné puis j'ai rejoint mon copain à la gare pour que nous rentrions chez ses parents.

 A bientôt Grenoble !

mercredi 14 octobre 2020

I Hope You Find Yourself

 ♫ Sneaker Pimps - Low Place Like Home



Voici une autre robe que j'ai achetée pendant ma grossesse : oversized, couleur pêche et ultra confortable, elle a rempli son rôle à merveille, j'étais bien dedans comme dans un pyjama douillet
Pourtant, quand je l'ai reçue, je me suis dit qu'elle faisait un peu "sac à patates", trop large et informe. Mais avec des bijoux un peu bling bling, les cheveux relevés et des sandales à talons, elle prend des airs plus chics

Que pensez-vous de ces photos et de ma façon d'accessoiriser la robe ? Qu'auriez-vous fait ?


Robe - Asos Maternity
Collier - H&M
Boucles d'oreille - Rings & Tings
Lunettes - Ray Ban
Sandales - San Marina

vendredi 9 octobre 2020

A Life-Changing September

 Aurora - Life On Mars (Cover) 

I just couldn't come back on the blog like nothing had happened during this unexpected break : I'm officially a mum
I was due in October but for medical reasons the doctors decided to do an induction two weeks earlier. I will probably talk a bit more in detail about this in a dedicated post, but what I can tell you now is that it's been an intensely emotional month mostly for this reason - obviously.

As you can see I decided to get a new haircut to mark the occasion. I think bob cut is the one that suits me the most and I also did it because I didn't want my baby to take my hair for vine 🙃

During the first three weeks of September I decided to enjoy every second of my last pregnancy days : every kicks inside my womb (even the ones in my ribs haha), the sight of my impressive (though not so huge comparing to other pregnant women) belly... 

We also tried our best to make the most of our time together as a couple before the arrival of our baby even though I felt tired or incomfortable rather quickly standing up or walking. Of course we kept on going to our favourite restaurants and on the weekend before my hospitalisation we decided to book a night at the hotel in Orléans, to escape a bit from our town and go to the cinema, walk around the city just the two of us, remembering the good times we had in this city we used to live in, laughing and talking endlessly...

In September I was also paid a visit by one of my bestfriend, Laura, and by my cousin Marine. It was their first time here and it was sweet and fun to share a bit of my pregnancy with them. What's more, my cousin works in a maternity ward and her job is to help the mothers and their baby so she brought me a lot of helpful and reassuring informations that I had not been given about what to expect from this induction. I had not seen her in a long time so it was really special to be reunited on this occasion.


Je ne pouvais pas revenir ici après cette longue pause imprévue comme si de rien n'était : je suis maintenant officiellement maman !
Mon bébé était attendu pour octobre mais l'équipe médicale qui a suivi ma grossesse a finalement décidé de déclencher mon accouchement deux semaines avant le terme, pour raisons médicales.
J'ai très mal vécu cette annonce et c'est là que j'ai perdu toute envie de me consacrer au blog dans les jours qui ont suivi. Maintenant que cela est derrière moi, j'ai un grand besoin de partager cette expérience et j'écrirai donc un article consacré à ma grossesse et à l'accouchement, pour extérioriser et éventuellement avoir vos retours !

Mais revenons-en à septembre : le premier du mois, j'ai changé de tête ! Je voulais me faire couper les cheveux au carré avant que mon bébé ne puisse prendre ma longue chevelure pour des lianes, et puis aussi pour marquer à la fois cette nouvelle année (scolaire, même si cela n'a plus trop de sens pour moi) et surtout cet évènement tant attendu qui allait arriver quelques semaines plus tard.

...

Merci au salon Révélation pour ce moment de détente et ce changement capillaire réussi !♥


Robe Zara dénichée sur Vinted ♥

Au début du mois, je me suis mis en tête de profiter à fond de ce dernier mois de grossesse : chaque petit coup de pied à l'intérieur de mon ventre (même ceux en plein dans mes côtes, haha), la vue de mon ventre rond tous les jours... Malgré la fatigue et les désagréments que connaissent toutes les femmes enceintes (j'y reviendrai dans mon article spécial), je savais que je n'avais plus que quelques semaines, quelques jours à vivre avec ce petit bébé à l'intérieur de moi et je voulais être la plus sereine et positive possible avant son arrivée tant attendue.

|| LES PITCHOUNS ||

Après plusieurs mois, nous sommes retournés aux Pitchouns, pour le plus grand plaisir de nos papilles ! Tout était succulent, parfaitement assaisonné, copieux et travaillé jusque dans le détail (rien n'est laissé au hasard dans les assiettes, tout se déguste).

Enorme coup de cœur pour le dessert, une mousse chocolat-praliné avec un cœur coulant au caramel beurre salé... Euh on revient quand ? Eh bien on est revenus une semaine plus tard avec ma cousine Marine, et je peux vous dire qu'on a tous craqué pour ce même dessert et qu'il était toujours aussi bon ♥♥♥

Et merci à l'équipe pour l'accueil chaleureux !


Weekend à Montargis avec Laura♥

J'ai eu la chance de recevoir la visite d'une de mes meilleures amies, Laura, le temps d'un week-end. Je n'étais malheureusement pas super en forme et je commençais à avoir pas mal de contractions et à ne pas pouvoir marcher longtemps mais j'ai tout de même réussi à l'emmener dans le centre ville de Montargis, encore tout fleuri.

Laura déteste être prise en photo mais elle a gentiment accepté que je prenne quelque clichés de son joli minois

Après cette belle promenade, je me suis mise au repos et nous avons fait une partie de Trivial Pursuit puis regardé le début de Peter Pan (la version Disney) avant d'aller dîner chez Oh Terroir.

En dépit de mon inconfort physique, c'était un très chouette moment entre amies et cela m'a fait beaucoup de bien d'échanger et rire avec Laura !

Après l'annonce de mon déclenchement programmé, je n'avais pas le moral et je me suis dit qu'il me restait une semaine pour faire le plein de photos de moi enceinte. C'était le soir, je me suis installée dans ma cuisine avec la lumière jaune de l'ampoule et finalement, je n'ai pas réussi à sourire et j'avais l'impression d'être une jeune aristocrate forcée à poser pour son mariage arrangé hahaha (#portraitdelajeunefilleenfeu).
Toutefois, malgré mon air un peu triste, j'aimais bien ces portraits et j'ai gardé pour moi ceux où je câline mon ventre ( :


Weekend à Orléans !

Il ne restait que deux jours avant mon admission à la maternité lorsque j'ai soudainement ressenti un vif besoin de quitter Montargis : je n'en pouvais plus d'attendre l'accouchement dans le stress et la morosité ! Nous avons donc réservé un hôtel à Orléans, pensant que si jamais bébé pointait le bout de son nez en avance, il valait mieux rester proche d'une maternité 😅 Et puis étant toujours un peu faible physiquement et fatiguée, je préférais aller dans un lieu familier qui ne nous demandait pas trop d'organisation.

C'est dans le quartier Madeleine, où nous vivions avant, que niche ce bel hôtel devant lequel je passais souvent quand j'allais travailler. Nous avons été pleinement satisfaits par cette nuit : la chambre était sobre, élégante et confortable, la salle de bain spacieuse et pratique, et si nous avions eu plus de temps, nous aurions pu profiter du charmant jardin, mais nous avons préféré sortir en ville !


La ville était parsemée de ces installations luxuriantes mêlant divers matériauxplantes vertesfleursplan d'eau et potager et j'ai trouvé ça très original et rafraîchissant. Quelle joie de voir de la nouveauté dans une ville que l'on connaît !

Après une promenade dans le centre ville, nous sommes allés au Cinéma des Carmes pour voir une comédie française dont je vous parlerai ultérieurement, puis nous avons pris un verre aux Dix Fûts avant d'aller dîner...

J'avais tellement faim que j'ai oublié de prendre une photo de mon plat dès qu'il m'a été servi, d'où l'aspect un peu saccagé de ma planche haha ! Mais présentable ou pas, je peux vous dire que je me suis à nouveau régalée avec ce méga cheeseburger !
Niveau photo je me suis rattrapée sur le dessert, le cheesecake aux petits Suisses si fondant et succulent


Une semaine à la maternité
Je ne rentrerai pas ici dans les détails médicaux de mon séjour puisque je souhaite en parler dans un article spécial, et je dois dire que je n'ai pas pris beaucoup de photos durant cette semaine, à l'exception de mon bébé 🙃
Lorsque je suis rentrée à l'hôpital, c'était encore l'été, il faisait chaud et beau... dès le lendemain le temps s'est assombri et voici deux photos qui résument bien la vue depuis ma fenêtre tous les matins... Réjouissant, haha.

Néanmoins, le summum du glauque résidait sur le rebord de ma fenêtre... où j'ai eu la belle surprise de trouver un amas d'excréments, de débris de nid d'oiseau... et un bébé oiseau mort ! Absolument charmant, surtout quand tu viens pour accoucher 😂

Niveau repas, c'était vraiment pas la joie et comme j'ai eu le malheur de dire que je ne mangeais pas de viande à l'exception du poisson (je suis très difficile et je redoutais énormément la nourriture de l'hôpital)... on m'a servi exactement le même "filet de poisson maître d'hôtel" tous les jours, midi et soir !!! Enfin, c'est sans compter les fois où je me suis retrouvée avec du jambon ou du poulet dans mon plateau parce que l'info n'était pas passée... 🤦‍♀️
Je vous raconte ça mi indignée mi amusée mais bon je n'ai pas déboursé un centime durant ce séjour et c'est une chance inestimable que de pouvoir accoucher dans d'excellentes conditions médicales entièrement gratuitement, alors on peut peut-être tolérer de la bouffe médiocre... (Quoique pour un établissement de soin, on peut pas dire qu'ils tiennent à notre santé avec de tels repas menus 😅).

Heureusement, mon amoureux m'a gentiment amené de bonnes petites choses à manger tous les jours afin de me réconforter - et de me nourrir parce que sinon j'aurais perdu tous mes kilos de grossesse avant même d'accoucher haha.


Retour à la maison... à 3 !
Pour mon premier repas à la maison, mon copain n'avait pas eu le temps de cuisiner à l'avance mais il a intégré dans ce plat de gnocchis deux choses que je n'avais plus le droit de manger durant ma grossesse : des œufs mollets et du jambon cru ! Quel régal et quel bonheur de renouer avec le jaune coulant 🤤

Balade en forêt

Je n'ai pas fait d'autres photos après cela, car les journées avec mon bébé s'enchaînent sans que j'ai trop de temps pour moi ou pour autre chose d'ailleurs ! J'ai fini par réussir à utiliser mon ordi pour écrire cet article lors des très nombreuses tétées quotidiennes, haha.

J'espère que vous avez passé un excellent mois de septembre et je vous dis à bientôt pour un prochain article... dès que j'aurai le temps d'en écrire un nouveau ! ; )