mercredi 12 novembre 2014

A Lolita In Paris


 LOLITA IN PARIS 


Here's the first part of my so longed-for shooting with Philipp Morozov, a young russian photographer living in London. We met last April in a parisian café, before to shoot this awesome series in a charming hotel designed by Christian Lacroix, in the Marais. 

I never drank so much water in my whole life, for I was so stressed out at the beginning ! I prayed for it to be white wine but it did not work and finally I let myself be tamed by the camera...
After we spent eight hours in this room, we had a total of 314 pictures, all taken with films or polaroids.
This is madness to me - and such wonderful memories.

Thanks again to my brilliant photographer, who made it all so perfect♥





Who are you ? 

A sad Lolita, a desperate lover, a teasing child, a living doll, a lost soul. 
No one could ever know - you forgot about it yourself.

The eyes. Those eyes. 
They were said to be strong, deep, terrified, passionate, ardent. 
But the only thing I can see through them is love and sadness. 
You said you didn't care. He said it was a lie.
Can the eyes tell such a truth ? 

Now you're scared. Waiting for him to come back again.
It will start all over. You may want to run and run away from it, it's here, it will always be here.
So you tried to move, fly to other places where his shadow weren't behind you. You found such an amazement at looking at your own changes, honeyed changes. Now you're calling for his attention, but this time he won't call you back.















Bisous bisous



15 commentaires:

  1. Très beau travail, j'adore ces photos. :)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore, j'adore, j'adore!!
    Hâte de voir la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je suis super contente que ça te plaise ! :D merci♥

      Supprimer
  3. Et bien pour tout te dire, en première analyse et en première impression, j'aime d'avantage les dernières photos, centrées sur le regard. On dit que "les yeux sont le miroir de l'âme", et la photo doit avoir une âme. Cela peut être l'âme du modèle, comme l'âme du photographe. Saurai-je dire d'ailleurs que la nature possède une âme, pour les photos de paysage?
    Il n'y a pas de nu dans ces photos, peu importe. Les photos en lingerie fine me plaisent moins (comme quoi nous ne sommes pas tous des pervers ^^), car de par la situation dans le coin de la pièce, elles évoquent chez moi plus l'enfermement que la sensualité. Ton regard y est plus fermé, plus dur. Seule celle où tu as les épaules dénudées est plus douce, comme une invitation à la découverte (il n'y a rien de pervers dans mes propos, la découverte peut-être simplement toucher ta peau sans connotation sexuelle).
    J'aime également la photo devant la fenêtre, la main sur la poignée. Elle m'évoque l'évasion, le regard tourné vers l'extérieur, la min prête à ouvrir la porte vers cet autre monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La peur, la solitude et l'enfermement rentrent dans le thème de ses photos, dans l'interprétation que je leur donne :)
      Merci de partager ton avis !

      Supprimer
  4. Très belle série! J'ai un petit coup de coeur pour celles proches de la fenêtre, celle où tu es dans le coin du mur (le plus centrée) et les 4 dernières. Tu as vraiment du potentiel en tant que modèle, continue comme ça!
    (Au passage la tapisserie est bien sympa!)
    Laurine.A

    RépondreSupprimer
  5. L'imperfection de l'argentique, un éclairage et un cadrage des plus basiques, donnent à ces images un côté rétro / sixtie's que j'adore, et qui correspond bien à ton univers. Lolita nous raconte son histoire et nous fait rêver. Bravo au modèle et au photographe. J'attend la suite avec impatience. Bisous Laurine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup ! C'est un véritable compliment que de raviver les sixties ! :)

      Supprimer
  6. Laurielle bien sûr, pas Laurine, sorry Lolita!!! (c'est à cause du commentaire précédent)))

    RépondreSupprimer
  7. J'ai tellement attendu cette série de photos! Et franchement, je ne suis pas déçue! Tu es toute jolie et pas du tout vulgaire! J'aime beaucoup le lieu et tes tenues aussi! Bref, très bel article! J'ai hâte de voir la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh vraiment ? C'est super gentil, merci Sybille :D♥

      Supprimer
  8. J'ai écrit un message très long et qui m'a donné bien du mal... Malheureusement, il n'est pas accepté. Trop long, visiblement. C'est bien contrariant.
    Pourrais-tu m'indiquer un mail où te contacter ? Je n'ai pas trouvé...

    J'avais même préparé une adresse toute mignonne, juste pour toi : uneadressejustepourtoi@outlook.fr

    Merci...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée que ton commentaire ne soit pas passé, voici mon adresse mail: laurielle.d@gmail.com :)

      Supprimer

Feel free to share your opinion about this post or ask me anything !
I'll be glad to answer and have a look at your blog ;) xx