samedi 16 novembre 2019

Chartres


Common - Retrospect For Life

En octobre, j'ai eu l'occasion de faire visiter ma nouvelle ville à mes amies Sybille et Marion, puis à mon copain
Je suis plus souvent à Montargis qu'à Chartres étant donné que mon studio chartrain est minuscule et composé, pour l'instant, d'un canapé-lit et d'un bureau sans chaise, haha. Très pratique pour travailler, surtout à deux ! 

Bref, j'ai malgré tout eu le plaisir d'avoir un peu de compagnie, ce qui m'a ainsi permis de découvrir de nouvelles facettes de la ville, notamment la partie basse, que je n'avais pas encore vue.

Une journée à Chartres avec Marion et Sybille :

J'ai retrouvé mes deux amies à la gare de Chartres, et après avoir posé nos affaires chez moi puis pris un petit déjeuner chez Paul (le seul café ouvert tôt un lundi), nous sommes parties à la conquête de la ville en entamant notre itinéraire par la Butte des Charbonniers, un agréable chemin surélevé et bordé d'arbres majestueux, qui longe une partie des anciens remparts de la ville. C'est aussi un lieu empreint de mémoire avec ces imposants monuments aux morts, comme vous pouvez le voir sur mes photos.


Parc André Gagnon
Nous avons fait un petit détour par ce parc situé en contrebas de la Butte des Charbonniers. Il y restait encore quelques roses tardives et nous avons pu y admirer de très beaux arbres, mais j'ai pris très peu de photos car la lumière blanche et le temps humide ne flattaient pas trop les lieux, du moins à travers mon objectif. J'ai tout de même photographié mes amies dans leur belle tenue (elles portaient toutes deux une chemise vintage à fleurs achetée à Londres, ensemble : le petit détail stylistique qui me plait bien, haha) : orange et marron pour Sybille, noir et pourpre pour Marion.


La Ville Basse
Nous avons ensuite atteint la partie basse de la ville, quartier médiéval autrefois hautement animé, où court l'Eure, la rivière qui donne son nom aux départements de l'Eure (en Normandie) et l'Eure-et-Loir, dont Chartres est la préfecture.
C'est donc un lieu qui se traverse au gré des ponts en pierre, où l'on peut admirer de belles maisons, une végétation plus présente que dans la partie haute de la ville et quelques monuments religieux comme ci-dessus la jolie petite Chapelle Notre Dame de la Brèche ou plus loin, la Collégiale Saint André.
Je trouve que ce quartier est le plus charmant de la ville, sans doute parce qu'il a su conserver son authenticité et qu'il a été réhabilité avec soin.

Collégiale Saint André
J'ai été interpellée par ce restaurant (semi-gastronomique) dont une partie de la salle surplombe l'Eure. J'ai toujours adoré l'idée de manger au bord de l'eau, et vu que la carte est plutôt alléchante, j'ai très envie d'y aller ! 

En remontant vers la ville haute :
Sybille a tenu à me photographier devant cette maison aux volets bleus et à la jardinière fleurie, et je dois dire que j'aime beaucoup le résultat !

Après cette belle promenade, nous avons cherché (longuement je dois dire) un restaurant où déjeuner. Ce n'était pas une mince affaire parce que je n'avais pas envie d'un simple sandwich (la relou) et que tandis que Marion est végétarienne, Sybille est une amatrice de viande et de pommes de terre (je la charrie tout le temps à ce sujet, désolée 😇). Les connaissant bien sur ce point là, j'avais voulu prendre les devant et choisir un restaurant avant leur arrivée, mais un lundi, rare sont les adresses ouvertes.
J'étais un jour passée devant un restaurant qui proposait à la fois des plats végétariens et à base de viande, mais j'étais persuadée qu'il était lui aussi fermé le lundi... Eh bien par hasard nous sommes passées devant, et avons pu ainsi découvrir qu'il était finalement bien ouvert !
Ouf, voilà que nos estomacs étaient sauvés !

Au Pichet, Marion a commandé la fameuse assiette végétarienne, dont elle a été très satisfaite, Sybille s'est régalée avec du bœuf bourguignon et de mon côté, j'ai voulu faire honneur à mes origines paloises en commandant la poule au pot de Henri IV (qui a été sacré dans la Cathédrale de Chartres en 1594). Nous avons terminé ce repas avec de bons desserts : fondant au chocolat pour les filles et tarte à la poire pour moi.
J'ai particulièrement apprécié ce restaurant pour son ambiance chaleureuse, presque familiale, sa décoration colorée, chinée et atypique et bien-sûr, sa cuisine généreuse et savoureuse.


Après cette longue pause repas (on s'est un peu éternisées, haha), j'ai emmené les filles dans la Cathédrale et autour, mais je n'avais plus de batterie sur mon appareil photo, d'où l'absence de photos supplémentaires.
 
Petite photo dans mon ascenseur, avant que les filles ne repartent.

 ♥♥♥

Une journée à Chartres avec mon copain :
Pour la première fois, mon copain est venue me rendre visite à Chartres le temps d'un court weekend - puisque je partais ensuite à Pau. Je n'ai cependant pris des photos que le samedi.

|| LES VOISINS ||

Dès le premier soir, nous sommes allés trinquer à nos vacances dans ce bar que j'adore et dont je vous ai déjà parlé. J'ai évidemment commandé un délicieux verre de vin blanc (moelleux of course) et mon copain une pinte de bière qu'il a beaucoup appréciée. Nous avons aussi pris une planche de fromage et saucisson qui était copieuse et de qualité, surtout pour le prix (5€).
Je triche en vous partageant une photo prise une autre fois où je suis venue dans ce bar, puisque comme je vous ai dit, je n'ai pas pris de photo le soir-même - mais je déteste parler d'un lieu que j'aime sans une photo pour illustrer.

Cathédrale Notre Dame de Chartres
C'est dès le matin que j'ai emmené mon copain dans la cathédrale, et cette fois j'ai pu prendre des photos.
Construite entre les XII et XIIIes siècles, la Cathédrale Notre Dame de Chartres est un monument particulièrement impressionnant de par sa hauteur. En effet, avec son clocher gothique culminant à 113m, elle est l'une des plus hautes cathédrales de France
Je passe devant tous les matins pour aller travailler, et je dois dire que je suis toujours captivée par son allure, surtout lorsque le brouillard la dissimule partiellement et qu'elle n'est éclairée que par quelques lumières jaunes ingénieusement placées, lui donnant un air quelque peu fantomatique.
De plus, elle se voit à 10 km à la ronde, car elle est surélevée par rapport aux plaines de la Beauce qui l'entourent. A défaut d'avoir des montagnes pour apporter du relief, il fallait bien que les beaucerons se trouvent quelque chose à ériger, hahaha. 
Je reste humble face aux prouesses architecturales de l'époque, mais il faut bien dire que les cathédrales, c'est toujours un peu une histoire de chauvinisme et de concours de qui aura la plus grande... 🙃
Outre mes piques mesquines (je dois bien me venger comme je peux d'avoir été envoyée ici, hihi), l'intérieur de la cathédrale est également splendide, et notamment ce tour de chœur entièrement sculpté et récemment restauré. On peut y contempler différentes scènes issues de la Bible ainsi qu'une magnifique horloge astronomique.

Musée des Beaux Arts
Le musée, que je n'ai pas encore visité, se trouve dans le Jardin de l’Évêché, qui surplombe la ville basse.

Après cette visite matinale de la cathédrale et de son jardin, nous sommes allés trouver un peu de chaleur dans un salon de thé afin d'y prendre un petit-déjeuner. La Maison Monarque nous a séduit de par son accueil chaleureux, son intérieur confortable et élégant et nous nous sommes régalés avec nos muffins et boissons chaudes
Leurs pâtisseries font trop envie, il faut absolument que j'y retourne pour les tester !

Direction la basse-ville :
J'ai proposé à mon copain le même itinéraire de découverte de la ville qu'à Marion et Sybille. J'ai donc pris moins de photos.


|| LE COMPTOIR DE SARAH ||
Pour le déjeuner, nous sommes allés dans mon adresse préférée à Chartres, que vous connaissez déjà. Cette fois j'ai testé l'English Breakfast, composé de deux œufs au plat, d'avocat, scone, fromage de chèvre, salade et d'un petit bol de butternut au curry. Certains ingrédients sont au choix, et vous pouvez par exemple ajouter de la viande ou un autre fromage. Cette assiette était délicieuse, tout comme celle de mon copain, qui a adoré sa tarte aux champignons et au cheddar.
Nous n'avions malheureusement plus assez faim pour prendre un dessert, ni même un goûter plus tard comme nous le pensions !

Eglise Saint-Aignan
Ma découverte du jour était cette église du XVIe siècle. Je n'avais jamais vu de nef peinte de la sorte, et j'ai trouvé cela très beau.

Rue Jehan Pocquet

Boulevard de la Courtille
 

Chapelle Saint-Eman



|| L'AMPHITRYON ||
Pour notre dîner, nous avons testé le restaurant gastronomique de l'Hôtel du Bœuf Couronné. 
Tout était bon mais nous n'avons pas été transcendés par les saveurs, surtout pour le prix, et mon plat à base de noix de Saint Jacques était vraiment peu copieux.
Pour ce budget, je pense qu'il y a à Chartres de bien meilleures adresses : )

Et voilà pour ces deux jours à Chartres, j'espère que cet article vous a plu !
N'hésitez pas à laisser un commentaire pour y réagir 😊