mardi 5 novembre 2019

October's Delights


♫ Doja Cat - Rules ♪

A l'heure où je m'apprête à poster cet article, je viens d'apprendre une information absolument incroyable : Doja Cat, ma révélation musicale de l'année dont j'ai écouté à peu près cinquante fois la dernière chanson (ci-dessus) depuis sa sortie est née le même jour que moi : le 21 octobre 1995 ! 😱😱😱 OH MON DIEU !
J'ai juste trop envie de lui écrire pour lui dire, qui sait : peut-être deviendra-t-on les meilleures amies du monde ?
Outre cet excès d'admiration, j'étais contente de partager avec vous ce drôle de hasard. Voilà. Merci.
Je ne vais pas m'étendre un énième fois sur le fait que j'aime particulièrement le mois d'octobre, et ce même s'il annonce la fin des longues journées d'été et du soleil brûlant que je bénis tant. Ce mois d'octobre fut aussi satisfaisant que les précédents, et j'ai attendu avec impatience et excitation mon anniversaire et les vacances de la Toussaint comme une gamine ! Quel plaisir de pouvoir jouir à nouveau de cette insouciance.

Ma petite vie de professeure des écoles stagiaires :

Après six semaines de travail auprès de mes élèves, ma tutrice est venue m'observer pour la première fois, dans le but de m'évaluer et de me conseiller, et c'était une expérience enrichissante et gratifiante. Pour être claire, j'ai présenté des séances de conjugaison et calcul assez foireuses mais comme j'avais pris des risques, j'ai été saluée pour ces choix et j'ai surtout pu profiter de précieuses recommandations pour mes prochains cours.
En revanche, parmi les points positifs que mon observatrice a relevé, j'ai été flattée d'entendre que j'avais une "très bonne gestion de classe" et que mon envie d'aider et valoriser chaque élève, même les plus relous (oui j'en ai, haha), transparaissait, et je dois vous avouer que ces compliments m'ont donné un gain de confiance et de motivation non négligeables !♥

Le vendredi avant les vacances, les élèves ont été adorables avec moi et ont crié en chœur "bonnes vacances maîtreeeesse !" avant de quitter l'école, et je dois dire que c'est le genre de petite attention qui me touche énormément. Et je n'étais pas au bout de mes surprises, puisque deux petites filles de ma classe m'ont prise dans leurs bras en s'exclamant "maîtreeeesse" (typique) pour me dire au-revoir alors que je tenais la porte de l'école, face aux parents ♥♥♥

Pour finir, j'ai donc eu le plus grand bonheur de profiter de mes toutes premières vacances en tant que professeure (je ne dis pas cela sans ironie étant donné que je suis passée du statut d'élève à prof sans jamais perdre le bénéfice de mes vacances - si je ne compte pas les nombreux babysittings de ma carrière, haha) ! Et je ne vais pas vous mentir : quelle joie que de se dire qu'on a au moins deux semaines de congés toutes les six ou sept semaines !
 Certes, j'en ai profité pour prendre de l'avance sur mon travail, mais n'ayant pas de mémoire à écrire et seulement deux jours de cours par semaine à préparer, cette année s'avère plus calme que je ne le pensais, et franchement, après trois ans à bosser le CRPE non-stop, avec un sentiment de culpabilité qui ne me lâchait pas dès que je faisais autre chose que réviser, je savoure ma nouvelle liberté
...


Une promenade en forêt à Montargis :




Un weekend à Chartres :
Avant de partir pour le Sud-Ouest retrouver ma famille chérie, je suis restée à Chartres un weekend avec mon copain pour la première fois. J'ai donc pu lui faire visiter la ville (article à venir car beaucoup de photos) et tester de nouvelles adresses gourmandes ! ;) 
Mon petit chef cuisinier m'a fait le plus délicieux des crumbles pomme-noisette-cannelle, parfait pour l'automne (avec un peu de crème d'Isigny) ! 🤤
J'ai déniché ce cardigan vintage dans une friperie chartraine, Kitsch Chic, pour 10€, et je dois dire que j'en suis très contente, il est si confortable et rétro 😃


Birthday Girl
Pour fêter mes 24 ans, j'ai eu la chance d'être en famille, chez ma maman, avec mes nièces Alya et Maïssa, mon grand frère, sa copine, leurs enfants Raphaël et Louise (la petite dernière, que je rencontrais pour la première fois !) et ma petite sœur (qui n'est pas la fille de ma maman mais qui est toujours la bienvenue à la maison, pour mon plus grand bonheur) ♥
J'ai eu droit à un gâteau de pâtissier que j'adore (macaron géant framboise, pistache et chantilly) pour souffler mes bougies et à plein de beaux cadeaux, que je vous montrerai au fur et à mesure sur le blog.
Ci-dessus, Louise, et ci-dessous, Maïssa et Raphaël

Balade paloise :
Après un succulent repas généreusement concocté par ma maman, ma petite sœur et moi avons décidé de nous rendre en ville à pied, afin de digérer et de profiter de la météo clémente - ce qui nous a pris une bonne quarantaine de minutes (avec un détour par les beaux quartiers palois).
Stalkeuse professionnelle de maisons bourgeoises.
Je dois tout de même vous raconter l'histoire absolument folle et passionnante de cet OLNI (objet loufoque non identifié) :
Il y a sept ans, alors que je fêtais mon anniversaire avec mes meilleurs amis sur le Boulevard des Pyrénées, nous avions croisé une vieille dame promenant son chien en laisse...et il se trouve que cette laisse ressemblait à un filet de saucisses, exactement comme cet objet que vous observez maintenant avec stupéfaction ! Nous nous étions perdus dans un fou-rire à n'en plus finir et voilà que sept ans plus tard, je retombe sur cette même laisse coincée dans un arbre en contrebas du Boulevard des Pyrénées ! Et je sais maintenant que ce ne sont pas seulement des saucisses, mais des saucisses à lunettes !
Quelle coïncidence, tout de même 😁

|| MAISON MIOT ||

Après cette longue marche pour rejoindre le centre-ville de Pau, ma sœur et moi avons décidé de faire escale dans un salon de thé - parce que nous n'avions pas assez mangé le midi, haha - où nous avons été gâtées puisqu'on nous a offert deux parts d'un délicieux gâteau basque (et la chantilly de nos chocolats viennois), et j'ai apprécié le fait que nous soyons servies avec la plus grande amabilité alors que nous arrivions peu de temps avant la fin de service.
C'était la première fois que ma sœur goûtait les coucougnettes, la confiserie paloise par excellence dont je raffole♥
Aussi, j'adore la vue sur la basse ville que l'on a depuis la salle.
Louise, décidément trop mignonne♥


Chez mon papa, à la campagne :
J'ai malheureusement été très malade durant la nuit qui a précédé mon arrivée chez mon père, et pensant que j'allais mieux, les nausées, maux de ventre et autres symptômes des plus réjouissants se sont à nouveau emparé de moi dans la soirée et étant donné que je ne suis JAMAIS malade et que vomir est ma plus grande phobie, j'ai cru que j'allais MOURIR (ou que j'étais enceinte, au choix) 😂🤮
Au final, c'était juste une violente indigestion, mais qu'est-ce-que j'ai pu souffrir, pleurer et prier mon corps d'aller mieux (je lui ai promis que je me goinfrerai moins dorénavant) !
 Les photos ci-dessus ont été prises le lendemain après avoir appliqué de l'huile essentielle de cannelle sur mon ventre (j'y avais appliqué de l'huile d'arnica au préalable) : j'ai accidentellement passé ma main sur ma joue et ma peau a commencé à rougir et j'ai senti comme une brûlure
C'était très drôle comparé à ce que mon corps m'avait fait subir les deux jours passés, haha. Je vous rassure, j'ai nettoyé l'huile sur ma joue immédiatement et l'effet s'est vite dissipé - à ne pas reproduire chez vous merci 😬
Et hop une nouvelle petite jupe en tartan de la marque Reclaimed Vintage, dénichée sur Vinted

Mes premiers muffins chocolat-banane :
J'ai réalisé - avec l'aide de ma petite sœur qui est plus douée en cuisine que moi - ces muffins allégés en matières grasses (je précise parce que je viens de vous raconter que j'avais été super malade deux jours auparavant, haha) au chocolat noir et à la banane. Ils étaient très réussis je dois dire et j'en ai été très fière ; )


 

 


Retour à Montargis :

|| A LA PLACE ||
Pour fêter mon anniversaire - avec mon amoureux cette fois - nous avons testé un restaurant bistronomique situé en plein centre de Montargis. Nous avons eu l'agréable surprise d'être placés à la meilleure table (selon moi) : dans une véranda surplombant un des canaux de la ville et donnant vue sur des murs couverts d'un lierre grimpant aux belles couleurs d'automne. J'étais déjà ravie.
L'amuse-bouche offert était très bon - notamment ce velouté à la courge et au couteau).

Au menu : - ravioles aux langoustines et épinards (cachées sous une onctueuse crème de crustacés), 
- risotto aux noix de Saint Jacques, carottes fanes et asperges vertes, 
- tiramisu aux pralines et brioche perdue.

Nos mets salés étaient délicieux et généreux en quantité (ce qui fait la différence avec du gastronomique, selon mon expérience). Nous avons été un peu déçus par le tiramisu, mais nous avions surtout un peu trop mangé pour l'apprécier !
Clairement, c'est un restaurant où je reviendrai sans hésitation !

2 commentaires:

  1. J'adore le mois d'octobre parce que je suis née le 23 hihi ! L'automne est ma saison préférée et je trouve que tu as de la chance de pouvoir revivre les mêmes frissons que j'avais dans mon enfance à approcher les vacances de la Toussaint. ET puis tes élèves sont trop chou. ^^

    L'ouest de la France est vraiment super beau, c'est pas juste ! J'ai bien ri pour la stalkeuse de maisons bourgeoises (j'adore dénicher de beaux manoirs cachés) et le collier de saucisses à lunettes, haha !

    J'aime beaucoup suivre tes aventures chaque mois,
    Bise,

    Jones

    RépondreSupprimer
  2. Super cet article �� j'adore votre blog, très jolis textes et photos, bravo

    RépondreSupprimer

Feel free to share your opinion about this post or ask me anything !
I'll be glad to answer and have a look at your blog ;) xx